Tripalio

Insécurité des médecins : le document édifiant de l'ordre des médecins | Tripalio
jo : Groupama s'apprête à reprendre plusieurs contrats d'assurance       jo : La Mutuelle Familiale va récupérer un portefeuille de contrats       jo : L'ACPR retire son agrément à une mutuelle       jo : Jean-Luc IZARD devient directeur adjoint du cabinet d'Agnès Buzyn       bocc : La branche de l'imprimerie de labeur désigne l'OPCO entreprises de proximité       bocc : La CCN de l'industrie pharmaceutique a été mise à jour       bocc : L'industrie pharmaceutique s'accorde sur les contrats de chantier/opération       bocc : Les salaires (Midi-Pyrénées) dans les industries de carrières et matériaux       bocc : Les salaires (Languedoc-Roussillon) dans les industries de carrière et matériaux       bocc : Les entreprises de publicité font le point sur la formation professionnelle       bocc : La branche de la radiodiffusion corrige son accord salarial       bocc : Révision des salaires dans la CCN des espaces de loisirs       bocc : Les nouveaux salaires des artistes interprètes de télévision       bocc : Un accord salarial dans la CCN de la métallurgie de la loire et d'Yssingeaux       bocc : Le commerce de détail de fruits et légumes révise la formation professionnelle       bocc : Revalorisation des salaires dans l'exportation de fruits et légumes       bocc : La branche de la couture parisienne révise la prime de collection       bocc : Les nouveaux salaires dans la CCN de la couture parisienne       jo : Intériale s'apprête à absorber une autre mutuelle       jo : La CNIL augmente encore le nombre de ses agents de contrôle      

Insécurité des médecins : le document édifiant de l'ordre des médecins

Actu | Par GUITTET Léo | 04/04/2018 10:34

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Le Conseil national de l'ordre des médecins (CNOM) a rendu publics les résultats de l'observatoire de la sécurité des médecins. Dans un résumé des discussions tenues lors de la dernière Assemblée générale de l'ordre des médecins, le document complet regroupant toutes les informations concernant l'insécurité des médecins est mis à disposition. 

 

 

Les médecins généralistes en première ligne de l'insécurité

Les données proposées tout au long du rapport publié par l'ordre des médecins montre que le nombre d'agressions en 2017 a passé la barre des 1 000 déclarations. Le taux de médecins agressés en 2017 s'élève à 0,52%. 

Les médecins généralistes sont représentés à 61% parmi les professionnels victimes d'agressions tandis que les spécialistes sont représentés à 39%. Ce chiffre est éloquent quand on sait que les médecins généralistes ne représentent que 40% des praticiens français. 

Les femmes médecins sont plus proportionnellement plus nombreuses à avoir été agressées en 2017 par rapport à 2016 : passant de 46% à 51%. 

Dans la moitié des cas, c'est le patient qui est l'agresseur, il arrive aussi que l'agresseur soit un accompagnant du patient ou une autre personne. 

Le plus problématique pour l'observatoire est que 52% des médecins agressés ne donne pas de suites juridiques à ces agressions. Le taux de dépôt de plainte a tout de même augmenté en 2017, passant de 32% à 38%. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top