Tripalio

[EXCLUE] E-santé : Apple prêt à recueillir des données personnelles même lors de votre sommeil ! | Tripalio

Généralisation de la complémentaire santé : Retrouvez notre dossier spécial en cliquant ici !     Géolocalisez des millions d'entreprises : TripaGE : votre prochain prospect, à portée de clic !     La disruption dans l'assurance collective a enfin un visage : Tripagen Pro, vos contrats multi-branches en un clic !     Besoin de mettre vos contrats en conformité ? Triparator est fait pour vous !

×

L'outil d'aide à la souscription est disponible. Accédez-y ici !

×

Eric Verhaeghe enclenche sa succession opérationnelle à la tête de Tripalio. En savoir plus...

×

La phase bêta de la bibliothèque de contrats du marché en santé collective est disponible ! Si vous possédez un abonnement Tripalio à la base de données, cette bêta est gratuite. Vous n'avez pas encore accès à notre base de données ? Contactez-nous !

[EXCLUE] E-santé : Apple prêt à recueillir des données personnelles même lors de votre sommeil !

Actu | Par Adrien Pittore | 14/05/2019 17:19

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

C'est donc officiel : Apple est bien décidé à investir dans le milieu de la santé, et plus particulièrement dans le domaine de l'e-santé. La marque à la pomme a déposé le brevet d'un dispositif connecté qui collecterait les données de santé de consommateurs alors que ceux-ci dorment. Officiellement, il s'agit de mieux surveiller l'état de santé de malades chroniques. Officieusement, il pourrait s'agir de mettre la main sur une véritable mine d'or.

 

Apple franchit un nouveau pas dans le domaine de l'e-santé. Nous présentions déjà, il y a quelques semaines, le virage commercial que pourrait prendre la marque à la pomme en investissant massivement dans le domaine de la santé numérique, avec le but affiché de devenir le leader mondial du domaine. L'objectif devrait être atteint d'ici 2027. Les retombées financières seraient énormes : 313 milliards de dollars ! 

Si les regards se portent actuellement sur les applications que pourraient embarquer les prochaines AppleWatch, les "mineurs" du site PatentlyApple ont mis la main sur un drôle de brevet déposé par Apple : un oreiller connecté bourré de capteurs. 

Un oreiller connecté qui collecte les données des dormeurs

Officiellement, Apple a déposé le brevet d'une méthode non-invasive de surveillance et de gestion des maladies chroniques. Ce dispositif aurait une application purement médicale. Relié à plusieurs capteurs, ce dispositif serait "passif" puisqu'il ne nécessite pas d'activation de la part du consommateur. Les données collectées sont ensuite transmises à un processeur qui doit faire la comparaison avec les constantes "normales" du patient et ses données en cas de crise afin d'établir un diagnostic. Une alerte peut alors être déclenchée automatiquement. 

Il est également suggéré dans le brevet que les capteurs peuvent être modifiés pour tenir compte des autres personnes dans le lit au moment de la surveillance afin d'éviter des lectures confuses et inexactes. Les capteurs peuvent aussi être mis à jour : le patient leur indique alors un changement physiologique comme un nouveau traitement médical ou bien le changement d'école pour que le dispositif en tienne compte dans ses calculs. 

Ce dispositif novateur dans le domaine de la santé voire de l'e-santé, est maintenant l'unique propriété d'Apple, ayant été déposé au premier trimestre 2016. Surtout, l'Office Européen des brevets l'a publié le 9 mai dernier. Il est cependant encore impossible de savoir quand devrait être commercialisée cette innovation. 

Les données de santé : un meilleur investissement que l'Iphone

Le sommeil semble être l'un des premiers domaines dans lequel Apple aimerait investir en matière d'e-santé. En 2017 déjà, la société avait racheté le groupe Beddit, spécialisé dans le sommeil. Avait alors été conçu un dispositif s'insérant dans les draps du lit et dans le matelas pour mesurer l'activité, comme la durée totale de votre sommeil ou votre fréquence cardiaque au repos. 

Apple semble donc être prêt à durablement investir le milieu de l'e-santé. Rappelons néanmoins (et une nouvelle fois) la dangerosité que peut représenter le fait de mettre à disposition d'entreprises des données personnelles et aussi sensibles que peuvent l'être les données de santé. Apple est aussi régulièrement mis en cause pour des failles de sécurité et des fuites de données. 

En outre, l'application ECG qui devrait prochainement faire son arrivée sur l'AppleWatch a été developpée en partenariat avec le groupe Aetna, qui s'avère être... l'un des principaux assureurs sur le sol états-uniens. 

De là à dire qu'il serait dangereux de voir arriver les données de santé des consommateurs dans les mains d'un assureur, qui pourrait alors modifier les prestations proposées et les conditions de celles-ci, il n'y a qu'un pas... que nous ne ferons pas, bien évidemment. 

 

 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top
Carousel

Apprenez à utiliser Tripalio ici !