Tripalio

AG2R "déficitaire" : quelques précisions | Tripalio
jo : Régimes spéciaux : comment l'activité partielle est prise en compte       jo : Le conseiller "produits de santé" d'Olivier Véran sur le départ       bocc : La Banque Populaire adapte sa prévoyance et sa retraite supplémentaire à l'activité partielle       bocc : Le dernier avenant prévoyance des domaines médico-techniques sort enfin       bocc : Le dernier avenant santé RAC0 des domaines médico-techniques est officiellement publié       bocc : RAC0 : la nouvelle grille de garanties des huissiers de justice       jo : Avis d'extension d'un accord dans le secteur des industries de la maroquinerie       bocc : La branche des huissiers de justice s'accorde sur l'égalité professionnelle       bocc : L'audiovisuel et l'électronique révise la gestion prévisionnelle des emplois GPEC       bocc : Révision du recours au contrat CDD dans la CCN du bricolage       bocc : La branche professionnelle du bricolage met en place le dispositif d'alternance pro-A       bocc : La branche du bricolage s'accorde sur les heures supplémentaires       bocc : Un accord IPD (Centre-Val de Loire) chez les ouvriers du bâtiment       bocc : Mise en place de l'alternance pro-A dans la CCN des machines et matériels agricoles       bocc : Formation professionnelle dans la CCN des machines et matériels agricoles       bocc : La branche des machines et matériels agricoles révise les mesures covid-19       bocc : Les ouvriers du bâtiment fixent les salaires dans le Centre-Val de Loire       jo : Un assureur basé à Gibraltar veut transférer des contrats non-vie en France       jo : Arrêté d'extension d'un accord (Auvergne) chez les entreprises d'architecture       bocc : L'intérim adapte sa prévoyance au coronavirus      

AG2R "déficitaire" : quelques précisions

Assurance | Par Mickaël Ciccotelli | 20/11/2020 12:57

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Hier peu après midi, nous publiions l'information selon laquelle la direction de l'AG2R projetait un résultat 2020 déficitaire. En tout début d'après-midi, nous modifiions substantiellement le sens de notre article, indiquant que le groupe tablait en réalité sur un résultat 2020 en recul par rapport à 2019, certes, mais néanmoins excédentaire. Un retour rapide sur cette affaire s'avère aujourd'hui nécessaire. 

Entre mercredi soir et jeudi tôt dans la matinée, nous avons reçu deux informations concordantes, dont l'une formulée par écrit, indiquant que la direction de l'AG2R tablait sur un résultat 2020 "déficitaire" de près de 140 millions d'euros. Bien évidemment, hier dès le début de matinée, nous avons contacté la direction du groupe afin de lui soumettre explicitement cette information pour le moins importante et de lui demander de la confirmer ou, à l'inverse, de l'infirmer. Or, aucune réaction ne nous est parvenue du groupe d'André Renaudin. C'est donc en l'absence d'une telle réaction que nous avons décidé de publier à midi. 

Peu après cette publication, une première réaction est venue de l'AG2R, ne portant pas précisément sur la question du résultat 2020 sur lequel la direction table. Nous modifiions toutefois une première fois notre article, à la marge, afin de prendre en compte cette réaction. Puis, à 14h, une seconde réaction, bien plus circonstanciée, nous parvenait, dans un contexte d'urgence manifeste. En substance, il nous était expliqué que le montant de 150 millions d'euros en question - et non 140 - ne correspondait pas à une projection de déficit de résultat mais de déficit "par rapport au résultat de 2019". Autrement dit : à un bénéfice 2020 moins élevé de 150 millions d'euros par rapport à celui de 2019. 

Aussitôt, nous modifiions donc notre article, en le notifiant explicitement. Nous proposions par ailleurs à l'AG2R de répondre à quelques questions afin qu'elle précise l'état de ses projections économiques et financières pour 2020. Voici sa réponse : 

AG2R La Mondiale confirme-t-il qu'il sera bien dans le vert en 2020 ? 

En effet, le résultat 2020 d’AG2R La Mondiale sera effectivement positif car le groupe est solide et en capacité d’absorber les impacts de la pandémie. 

Dans l'état actuel des choses, quel est l'ordre de grandeur sur lequel table AG2R La Mondiale pour son résultat 2020 ? 

Dans le contexte actuel, le résultat 2020 d’AG2R La Mondiale serait de l’ordre de 200 M€. Le calcul est simple : le résultat 2019 était de 350 M€ auquel nous soustrayons les pertes estimées à date, imputables à la crise que nous traversons actuellement, à savoir 150 M€. Cela est en outre cohérent avec le résultat semestriel de 106 M€ de SGAM AG2R La Mondiale donc pour les activités assurantielles. 

Comme tous les acteurs du secteur, le groupe est touché par cette crise mais il démontre sa résilience grâce notamment à des fondamentaux solides ainsi qu’un développement maîtrisé et stable, une diminution contrôlée de l’exposition € et une accélération de l’exposition UC, la stabilité de ses placements malgré des conditions de marchés difficiles. 

Dans le détail, quel élément contribue le plus à tirer le résultat vers le bas ? 

La baisse du résultat est pleinement liée aux impacts de la crise en particulier le non-paiement des cotisations, l’augmentation significative des prestations en prévoyance en particulier du fait des arrêts de travail spécifiquement liés à la Covid-19, l’effort de solidarité du groupe pour accompagner ses assurés et entreprises clientes et l’ensemble des impacts financiers (dépréciations d’actifs) liés aux évolutions de marché des derniers mois. 

 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top