Tripalio

Vente d'Aviva France : des parlementaires s'inquiètent pour l'épargne des français | Tripalio
jo : Un assureur basé à Gibraltar veut transférer des contrats non-vie en France       jo : Arrêté d'extension d'un accord (Auvergne) chez les entreprises d'architecture       bocc : L'intérim adapte sa prévoyance au coronavirus       bocc : L'accord "cotisation prévoyance" des services de l'automobile sort officiellement       bocc : La CCN 66 revient sur la solidarité en prévoyance       bocc : Important : le nouvel accord santé RAC0 du lien social et familial       jo : Extension d'un accord dans la désinfection, désinsectisation et dératisation       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN de la métallurgie du Doubs       jo : Extension d'un avenant à la CC du personnel sédentaire dans la navigation       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN des laboratoires d'analyses médicales       jo : Arrêté d'extension d'un accord chez les cabinets d'experts-comptables       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN de la promotion immobilière       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN de l'hospitalisation privée       bocc : Mise à jour salariale dans la CCN 66 établissements pour personnes handicapées       jo : Arrêté d'extension d'un accord (Champagne-Ardenne) chez les entreprises d'architecture       jo : Arrêté d'extension d'un accord (Alsace) chez les entreprises d'architecture       jo : Arrêté d'extension d'un accord (Corse) chez les entreprises d'architecture       jo : Arrêté d'extension d'un accord (Centre) chez les entreprises d'architecture       jo : Arrêté d'extension d'un accord (Bretagne) chez les entreprises d'architecture       jo : Arrêté d'extension d'un accord (France-Comté) chez les entreprises d'architecture      

Vente d'Aviva France : des parlementaires s'inquiètent pour l'épargne des français

Assurance | Par GUITTET Léo | 22/10/2020 10:45

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Aviva France cherche un repreneur depuis l'annonce de sa cession, fin août, par la directrice générale du groupe. D'après l'AFP, plusieurs parlementaires ont écrit au ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, pour lui faire part de leurs craintes pour "l'épargne [des français], pour le budget de l'Etat et sur l'identité d'Aviva France, forgée par plus de 4 500 salariés et agents généraux".

Comme nous l'indiquions fin septembre, un consortium formé par Allianz et un assureur vie basé aux Bermudes (Athora Holding, filiale du fonds d'investissement américain Apollo) a déposé une offre de reprise. Or, les parlementaires craignent justement que l'épargne des français placés chez Aviva France soit mise en risque à cause de ce rachat. Ils pensent que la gestion d'actifs se fera plutôt aux Etats-Unis, ce qui "nuirait aux avancées de justice fiscale réalisées par le gouvernement, alors qu'Aviva France règle tous les ans près de 100 millions d'euros d'impôts sur les sociétés et 75 millions d'euros de cotisations". 

Les signataires du courrier demandent ainsi à Bruno Le Maire de donner son point de vue sur ce rachat qui se prépare. Selon l'Afer, interrogée par l'AFP, d'autres offres plus intéressantes que celle du consortium ont été déposées. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top