Tripalio

Les huissiers de justice ont finalement leur accord "risques psychosociaux" | Tripalio

Généralisation de la complémentaire santé : Retrouvez notre dossier spécial en cliquant ici !     Géolocalisez des millions d'entreprises : TripaGE : votre prochain prospect, à portée de clic !     La disruption dans l'assurance collective a enfin un visage : Tripagen Pro, vos contrats multi-branches en un clic !     Besoin de mettre vos contrats en conformité ? Triparator est fait pour vous !

Bibliothèque de contrats du marché en santé collective : La bêta est ouverte jusqu'au 15/12/18 ! Si vous possédez un abonnement Tripalio à la base de données, cette bêta est gratuite. Vous n'avez pas encore accès à notre base de données ? Contactez-nous et bénéficiez d'un tarif imbattable jusqu'au 15/12/18 !

Les huissiers de justice ont finalement leur accord "risques psychosociaux"

Info - Branches | Par GUITTET Léo | 09/07/2018 08:18

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Les salariés de la convention collective des huissiers de justice (IDCC 1921) sont désormais couverts par un accord relatif aux risques psychosociaux. Cet accord date du 26 juin 2018 et a été notamment signalé par le syndicat de salariés CFDT Services

Bien que le contenu complet de l'accord ne soit pas proposé, la liste des sujets abordés est proposée. Ainsi, nous savons que l'accord sur les risques psychosociaux, signé après 18 mois de négociations, porte sur : 

- la sensibilisation des employeurs, des salariés et des clients ; 

- des actions de prévention concrètes et réalisables (mais peu nombreuses d'après le syndicat) ; 

- des actions d'information et de sensibilisation régulières ; 

- des formations à maintenir et à développer ; 

- la création et la mise en ligne d'un Document Unique adapté à la profession afin de faciliter son utilisation par les petites structures ; 

- la proposition d'une charte éthique à afficher notamment en salle d'attente ; 

- le renforcement du droit d'expression des salariés ; 

- le développement d'une politique d'écoute individuelle ; 

- la mise en place d'indicateurs permettant le suivi de l'accord par une commission paritaire. 

Dès sa parution au BOCC, nous publierons intégralement cet accord hautement important pour la profession. 

0 commentaire

Back to Top