Tripalio

FO et la CFDT s'engagent pour soutenir l'action logement | Tripalio

Généralisation de la complémentaire santé : Retrouvez notre dossier spécial en cliquant ici !     Géolocalisez des millions d'entreprises : TripaGE : votre prochain prospect, à portée de clic !     La disruption dans l'assurance collective a enfin un visage : Tripagen Pro, vos contrats multi-branches en un clic !     Besoin de mettre vos contrats en conformité ? Triparator est fait pour vous !

La phase bêta de la bibliothèque de contrats du marché en santé collective est disponible ! Si vous possédez un abonnement Tripalio à la base de données, cette bêta est gratuite. Vous n'avez pas encore accès à notre base de données ? Contactez-nous !

FO et la CFDT s'engagent pour soutenir l'action logement

Revue de presse - Sécurité sociale | Par Adrien Pittore | 11/01/2019 11:45

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article provient du site du syndicat de salariés FO

 

Au moment où la France traverse une crise inédite, notamment une crise du logement sous des formes différenciées en fonction des territoires, les Organisations Syndicales et Patronales d’Action Logement ont décidé unanimement le 9 janvier 2019 de mettre en œuvre un plan d’investissement de 9 milliards d’euros. 

Ce plan ambitieux complémentaire à l’investissement réalisé au travers de la convention quinquennale du 18/01/2018 est une réponse forte aux questions concrètes de pouvoir d’achat des salariés aux revenus les plus modestes. Il répond également aux impératifs d’adaptation des logements dus au vieillissement et à la dépendance des salariés retraités. 

Il réserve en outre une part à la transition écologique et énergétique dont le but est de baisser les charges des locataires. 

Pour ce faire, sept axes prioritaires ont été retenus : 

Améliorer la performance énergétique des logements (1 milliard d’euros) Favoriser la mobilité (350 millions d’euros) Aménager un habitat plus inclusif (2 milliards d’euros) Transformer les bureaux vacants en logements (1,5 milliard d’euros) Améliorer l’habitat dans les Outre-mer (1,5 milliard d’euros) Produire plus et moins cher (2 milliards d’euros) Agir contre la dégradation de l’habitat ancien (1 milliard d’euros) 

Cette action construite depuis plusieurs mois entre les Organisations Syndicales et Patronales d’Action Logement a été menée de manière exemplaire grâce au paritarisme et à la volonté de répondre aux attentes des salariés. 

FO remercie tous ses administrateurs, au plus près du terrain et au contact de la réalité quotidienne, qui ont contribué largement, par leurs actions à ce que plan puisse être élaboré. 

FO s’engage à soutenir et à suivre l’application stricte de ce plan d’investissement qui apporte par le logement des réponses aux besoins des salariés concernés. 

 

Cet article provient du site du syndicat de salariés CFDT

 

Dans le contexte de crise que traverse le pays, la question du logement demeure au centre des inquiétudes de nombreux salariés, confrontés à des difficultés pour se loger ou se maintenir dans leur logement. Pour répondre à cette urgence, les partenaires sociaux d’Action Logement réunis le 20 décembre 2018 ont décidé la mise en œuvre d’un plan d’investissement de près de 9 milliards d’euros.  

Ce plan d’ampleur apportera des réponses aux salariés les plus modestes et à la diversité des situations sociales et territoriales, à travers :  

  • La mobilisation de fonds d’Action Logement en faveur de la rénovation énergétique des logements : 1,5 milliard d’euros dont 750 millions d’euros distribués sous la forme de subventions;
  • La mise en place d’une aide financière aux ménages en faveur du rapprochement domicile-travail;
  • L’engagement d’un programme d’investissement massif en faveur de la transformation de locaux en logements;
  • Le renforcement des moyens affectés au développement de l’offre accessible notamment en zones tendues pour la production de plus de 25 000 logements;
  • L’affectation de fonds dédiés à la lutte contre l’habitat indigne et dégradé à hauteur de 1,1 milliard d’euros, à travers le financement d’opérations d’acquisition dans les copropriétés dégradées, de réhabilitation de logements insalubres ou encore de démolitions;
  • La mobilisation de fonds d’Action Logement pour l’adaptation des logements aux enjeux du vieillissement et du handicap;
  • La mise en place d’un plan d’urgence pour l’Outre-Mer à hauteur d’1.5 milliard d’euros pour une plus large prise en compte des enjeux ultramarins en matière de rénovation du parc social et d’accompagnement des salariés accédant à la propriété.

La CFDT se félicite de ce plan qui traduit à travers des mesures concrètes la capacité d’engagement des acteurs de la démocratie sociale. 

0 commentaire

Back to Top
Carousel

Apprenez à utiliser Tripalio ici !