Tripalio

Prélèvement à la source : 46% des dirigeants d’entreprise n’ont aucune idée de combien ça leur coûtera | Tripalio

Généralisation de la complémentaire santé : Retrouvez notre dossier spécial en cliquant ici !     Géolocalisez des millions d'entreprises : TripaGE : votre prochain prospect, à portée de clic !     La disruption dans l'assurance collective a enfin un visage : Tripagen Pro, vos contrats multi-branches en un clic !     Besoin de mettre vos contrats en conformité ? Triparator est fait pour vous !

La phase bêta de la bibliothèque de contrats du marché en santé collective est disponible ! Si vous possédez un abonnement Tripalio à la base de données, cette bêta est gratuite. Vous n'avez pas encore accès à notre base de données ? Contactez-nous !

Prélèvement à la source : 46% des dirigeants d’entreprise n’ont aucune idée de combien ça leur coûtera

Actu | Par Adrien Pittore | 11/12/2018 10:47

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Dans une récente étude menée par l’organisation patronale CPME, 46% chefs d’entreprises ne savent pas si l’instauration du prélèvement à la source entraînera, ou non, des hausses des coûts vis à vis de leurs prestataires de paie ou de leur fournisseur de solution logiciel. 37% déclarent aussi ne pas être suffisamment informés.

 

D’ici moins d’un mois, le prélèvement à la source sera effectif. Pour autant, à quelques semaines du 1er janvier 2019, l’inquiétude des français vis à vis de nouveau système ne cesse de grandir. Chez les salariés d’abord puisque d’après un sondage Ipsos, 75% des salariés du privé pensent que leur entreprise ne sera pas prête pour l’entrée en vigueur du prélèvement à la source. 

Les entreprises prêtes…mais pas trop

Du côté des patrons, 41% ne sont pas certains que leur entreprise sera prête d’ici le 1er janvier 2019. Et pour cause, 26% d’entre-eux affirment rencontrer des difficultés pour mettre en place le prélèvement à la source. Mieux, ce pourcentage augmente de même que la taille de la structure augmente.  

Plus récemment, la CPME a mené, du 22 novembre au 4 décembre, une étude sur 528 entreprises. On y découvre que les entrepreneurs ne sont clairement pas tous logés au même office. Si 66% ont utilisé la préfiguration, cela consistait à préciser sur le bulletin de salaire le montant du prélèvement qui aurait été acquitté si le prélèvement avait été en vigueur, et que 72% ont communiqué auprès de leur salarié ; 37% des patrons déclarent ne pas être très informé sur le prélèvement à la source. Il s’agit essentiellement des TPE, des entreprises de moins de 10 salariés. 

Mieux, près d’une entreprise sur deux (46%) n’a aucune idée de si le prélèvement à la source imputera une hausse ou non des coûts demandés par le prestataire de paie ou le fournisseur de solution logiciel.  

0 commentaire

Back to Top
Carousel

Apprenez à utiliser Tripalio ici !