Tripalio

Braquage au Ritz : l'UMIH rappelle ses engagements sur la sécurité | Tripalio

Généralisation de la complémentaire santé : Retrouvez notre dossier spécial en cliquant ici !     Géolocalisez des millions d'entreprises : TripaGE : votre prochain prospect, à portée de clic !     La disruption dans l'assurance collective a enfin un visage : Tripagen Pro, vos contrats multi-branches en un clic !     Besoin de mettre vos contrats en conformité ? Triparator est fait pour vous !

Braquage au Ritz : l'UMIH rappelle ses engagements sur la sécurité

Revue de presse - branches | Par Léo GUITTET | 12/01/2018 11:07

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article provient du site de l'organisation d'employeurs UMIH.

Suite au braquage intervenu hier au Ritz, l'UMIH, via sa structure UMIH Prestige qui fédère les établissements de prestige, salue le travail exemplaire des équipes de la sécurité de l'hôtel ainsi que les forces de police intervenues très rapidement et qui ont permis l'arrestation des malfaiteurs. 

Cet incident, traumatisant pour les clients présents au moment des faits et aux conséquences importantes pour l'image de la France, intervient à un moment où les pouvoirs publics, avec la profession, mettent en œuvre un ensemble de mesures pour renforcer la sécurité des clients et des touristes. 

L'UMIH rappelle que toute la profession est engagée en faveur de la sécurité des touristes ; condition sine qua none pour atteindre l'objectif gouvernemental d'accueillir 100 millions de touristes en 2020.  

Enfin, l'UMIH rappelle sa volonté de  

  • déployer le label Securiste partout en France afin de renforcer le lien entre les hôteliers et les pouvoirs publics (à mettre en place dans chaque département après signature d’une convention de site entre les acteurs : Maire, Préfet, organisations professionnelles. Aujourd’hui, seule la ville de Paris a élaboré une convention de site, signée avec l’ensemble des partenaires donc l’UMIH le 17 juillet 2017).
  • permettre aux agents de sécurité d'intervenir aux abords des établissements CHRD. Aujourd’hui, ces derniers ne peuvent exercer leurs fonctions qu’à l’intérieur des bâtiments ou dans la limite des lieux dont ils ont la garde et ne peuvent intervenir sans une autorisation du préfet à titre exceptionnel.

0 commentaire

Back to Top