Tripalio

La CGT condamne la répression envers les mouvements lycéens | Tripalio

Généralisation de la complémentaire santé : Retrouvez notre dossier spécial en cliquant ici !     Géolocalisez des millions d'entreprises : TripaGE : votre prochain prospect, à portée de clic !     La disruption dans l'assurance collective a enfin un visage : Tripagen Pro, vos contrats multi-branches en un clic !     Besoin de mettre vos contrats en conformité ? Triparator est fait pour vous !

Bibliothèque de contrats du marché en santé collective : La bêta est ouverte jusqu'au 15/12/18 ! Si vous possédez un abonnement Tripalio à la base de données, cette bêta est gratuite. Vous n'avez pas encore accès à notre base de données ? Contactez-nous et bénéficiez d'un tarif imbattable jusqu'au 15/12/18 !

La CGT condamne la répression envers les mouvements lycéens

Revue de presse - Etat | Par Adrien Pittore | 05/12/2018 12:13

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication provient du site du syndicat de salariés CGT

 

Les lycéens se mobilisent partout en France depuis vendredi. Ce mouvement est animé par les seuls lycéens et est de plus en plus massif aujourd’hui. 

Ils veulent faire entendre leurs voix et ce n’est pas nouveau puisque, depuis des mois, ils portent de légitimes revendications. 

Cela témoigne d’une grande maturité face à la société que la politique gouvernementale leur prépare à travers les réformes régressives qu’elle met en œuvre méthodiquement. De la réforme des lycées et notamment de l’enseignement professionnel, de parcours sup (...) et le tri social à l’entrée de l’Université qui est opéré, tout cela concourt à boucher l’avenir de centaines de milliers de jeunes. Aujourd’hui, le gouvernement franchit encore un degré dans l’escalade de la violence en ordonnant une répression des manifestations lycéennes sans aucune limite. Nos organisations condamnent les violences policières qui ont déjà fait au moins un blessé grave à Marseille parmi les jeunes lycéens. Nos organisations dénoncent, une nouvelle fois, l’utilisation de la force et de la répression par les pouvoirs publics et le gouvernement, en lieu et place de réponses aux légitimes revendications. Rien ne peut justifier de telles atteintes aux libertés de manifestations et d’expression. Nous apportons tout notre soutien aux blessés et à leur famille. 

0 commentaire

Back to Top