Tripalio

L'OIT engagé dans la lutte contre le SIDA | Tripalio

Généralisation de la complémentaire santé : Retrouvez notre dossier spécial en cliquant ici !     Géolocalisez des millions d'entreprises : TripaGE : votre prochain prospect, à portée de clic !     La disruption dans l'assurance collective a enfin un visage : Tripagen Pro, vos contrats multi-branches en un clic !     Besoin de mettre vos contrats en conformité ? Triparator est fait pour vous !

Bibliothèque de contrats du marché en santé collective : La bêta est ouverte jusqu'au 15/12/18 ! Si vous possédez un abonnement Tripalio à la base de données, cette bêta est gratuite. Vous n'avez pas encore accès à notre base de données ? Contactez-nous et bénéficiez d'un tarif imbattable jusqu'au 15/12/18 !

L'OIT engagé dans la lutte contre le SIDA

Revue de presse - Entreprises | Par Adrien Pittore | 06/06/2018 10:46

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article a été rédigé pour le site du syndicat de salariés CGT

 

Selon un rapport de l’OIT, le VIH et le Sida continuent d’impacter fortement la population active, avec de graves conséquences économiques et sociales. Ainsi, l’OIT appelle à déployer des efforts d’urgence afin de combler les lacunes en matière de traitement et mettre en place des mesures de dépistage et de prévention afin de garantir aux travailleurs qu’ils pourront mener une vie digne. 

Comme le démontre l’OIT dans son dernier rapport, « le VIH et le Sida provoquent des centaines de milliers de décès de travailleurs qui auraient pu être évités grâce aux traitements ». 

Par ailleurs, le nombre de travailleurs vivant avec le VIH est passé de 22,5 millions en 2005 à 26,6 millions en 2015 et devrait approcher les 30 millions en 2020, « même si les traitements ARV sont étendus comme prévu » souligne le rapport. 

Guy Ryder, Directeur général de l’OIT conclue : « Le simple élargissement de l’accès aux traitements ne suffit pas. Les mesures de dépistage et de prévention du VIH doivent aussi être intensifiées si nous voulons mettre fin au Sida. C’est l’évidence même sur le plan humain. Et c’est judicieux sur le plan économique ». 

En 2020, le rapport évalue à 420 000 le nombre de décès attribués au VIH et au Sida dans la population active. 

0 commentaire

Back to Top