Tripalio

Intérim : la chute de l'emploi se confirme | Tripalio

Généralisation de la complémentaire santé : Retrouvez notre dossier spécial en cliquant ici !     Géolocalisez des millions d'entreprises : TripaGE : votre prochain prospect, à portée de clic !     La disruption dans l'assurance collective a enfin un visage : Tripagen Pro, vos contrats multi-branches en un clic !     Besoin de mettre vos contrats en conformité ? Triparator est fait pour vous !

La phase bêta de la bibliothèque de contrats du marché en santé collective est disponible ! Si vous possédez un abonnement Tripalio à la base de données, cette bêta est gratuite. Vous n'avez pas encore accès à notre base de données ? Contactez-nous !

Intérim : la chute de l'emploi se confirme

Info - Entreprises | Par GUITTET Léo | 12/12/2018 10:38

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

L'emploi de salariés en intérim a de nouveau chuté au 3e trimestre 2018, après une première baisse au 2e trimestre. Cette information qui était pressentie est confirmée par la dernière étude réalisée par la Dares sur ce secteur.

 

Le nombre d'intérimaires a baissé de 9600 au 3e trimestre alors qu'une perte de 4700 personnes avait déjà été constatée au trimestre précédent. L'étude souligne que certains secteurs sont plus touchés que d'autres qui se relèvent peu à peu. 

 

Le secteur de la construction est le seul à employer plus d'intérimaires

L'emploi de salariés en intérim a globalement chuté dans le secteur tertiaire qui a perdu 2900 salariés au 3e trimestre et dans le secteur de l'industrie qui a perdu 8000 salariés sur la même période. A l'inverse, le secteur de la construction a gagné 1300 salariés intérimaires ce qui montre un regain d'activité important. 

Les variations de l'année 2018 semblent malgré tout s'équilibrer par rapport à l'année 2017 car en comparaison annuelle, l'évolution de l'emploi intérimaire reste positive. Ainsi, sur l'ensemble des secteurs, l'intérim occupe près de 800 000 salariés au 3e trimestre 2018, soit une progression de 2,9% par rapport à la même période de l'année 2017. 

 

Cependant, il ne faut pas être dupe sur les circonstances actuelles, notamment avec la mobilisation des gilets jaunes. Il semble difficile pour l'emploi intérimaire de se redresser à la fin de l'année 2018. Si l'on observe le graphique (ci-dessus), on constate que la tendance est à la baisse. 

A ce titre, la carte de France de l'évolution de l'intérim proposée par la Dares est intéressante à consulter. Seulement 4 régions de France métropolitaine connaissent une augmentation globale du nombre de salariés en intérim : la Corse, l'Île-de-France, la Nouvelle-Aquitaine et l'Occitanie. Toutes les autres régions connaissent des baisses, les plus touchées étant les Hauts-de-France et la Bourgogne-Franche-Comté. 

 

0 commentaire

Back to Top
Carousel

Apprenez à utiliser Tripalio ici !