Tripalio

Opération Zéro PV : la police nationale manifeste pour son temps de travail | Tripalio

Généralisation de la complémentaire santé : Retrouvez notre dossier spécial en cliquant ici !     Géolocalisez des millions d'entreprises : TripaGE : votre prochain prospect, à portée de clic !     La disruption dans l'assurance collective a enfin un visage : Tripagen Pro, vos contrats multi-branches en un clic !     Besoin de mettre vos contrats en conformité ? Triparator est fait pour vous !

Bibliothèque de contrats du marché en santé collective : La bêta est ouverte jusqu'au 15/12/18 ! Si vous possédez un abonnement Tripalio à la base de données, cette bêta est gratuite. Vous n'avez pas encore accès à notre base de données ? Contactez-nous et bénéficiez d'un tarif imbattable jusqu'au 15/12/18 !

Opération Zéro PV : la police nationale manifeste pour son temps de travail

Revue de presse - Etat | Par Adrien Pittore | 07/06/2018 10:30

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article a été rédigé pour le site du syndicat de salariés CFE-CGC

 

 

Le 1er juin 2018, les organisations syndicales refusaient de siéger en comité technique qui présentait un projet d’arrêté relatif à l’organisation du temps de travail dans la police nationale. 

Un texte qui fragilise les temps de repos de tous les personnels de la police nationale alors qu’à la base, sa vocation était de les protéger ! 

Un texte de régression et un dialogue social aux antipodes de ce qu’attendent les policiers ainsi que les autres corps qui composent la police nationale ! 

Les secrétaires généraux d’Alliance police nationale CFE-CGC, de Unité SGP Police FO FSMI et de l’UNSA POLICE / UNSA FASMI, réunis ce jour décident à compter du jeudi 7 juin 2018 de mettre en place une opération « Zéro PV « (*) sur l’ensembledu territoire national. 

Le mardi 12 juin, jour où le comité doit à nouveau se réunir, les trois représentants de chaque fédération (soit plus de 9O% de l’ensemble des personnels de la police nationale) s’adresseront à compter de 12h30 à tous les collègues dans un lieu public qui sera précisé ultérieurement. 

Face aux attaques sans précédent de nos droits les plus fondamentaux la maison police doit réagir dans l’unité syndicale avec la plus grande fermeté ! 

(*) sauf infractions graves 

0 commentaire

Back to Top