Tripalio

Présidence du Medef : l'actualité des ralliements | Tripalio

Généralisation de la complémentaire santé : Retrouvez notre dossier spécial en cliquant ici !     Géolocalisez des millions d'entreprises : TripaGE : votre prochain prospect, à portée de clic !     La disruption dans l'assurance collective a enfin un visage : Tripagen Pro, vos contrats multi-branches en un clic !     Besoin de mettre vos contrats en conformité ? Triparator est fait pour vous !

Présidence du Medef : l'actualité des ralliements

Acteurs | Par Mickaël Ciccotelli | 06/06/2018 10:06

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Alors que l'élection à la présidence du Medef doit se tenir dans moins d'un mois, le 3 juillet prochain, les ralliements professionnels et personnels se multiplient aux deux candidats les plus sérieux : Alexandre Saubot et Geoffroy Roux de Bézieux. Tripalio fait le point sur ces soutiens et ralliements. 

Une dynamique Saubot ?

Alexandre Saubot semble actuellement bénéficier d'une réelle dynamique. Après les soutiens, la semaine dernière, de l'UIMM (34 voix à l'assemblée générale du Medef), des travaux publics (14 voix) et de la banque (30 voix), il vient d'obtenir le soutien de la fédération du commerce et de la distribution (16 voix). 

En outre, il a reçu le soutien officiel de Christophe Catoir, président d'Adecco France et responsable de la fédération patronale de l'intérim. Ceci lui permettra-t-il de compter sur les 12 voix de cette fédération ? Elle doit le dire prochainement. 

Enfin, Alexandre Saubot profite du ralliement de Frédéric Motte, qui était l'un des candidats à l'élection et qui préside le Medef Hauts-de-France. Si ce ralliement n'est guère significatif en termes de voix, il permet pourtant à M. Saubot de conforter son image de patron ancré dans l'économie réelle et locale. 

Roux de Bézieux à la traîne ?

Dans l'état actuel des choses, Geoffroy Roux de Bézieux semble être dans le creux de la vague. Certes, il est soutenu par l'assurance (33 voix) et les services à la personne (1 voix) mais ces soutiens professionnels sont pour l'heure moins importants que ceux d'Alexandre Saubot. Et il n'apparaît pas que le ralliement de Dominique Carlac'h à sa candidature soit de nature à bouleverser le rapport de forces avec M. Saubot. 

Ceci étant dit, M. Roux de Bézieux revendique le soutien de 25 présidents de Medef territoriaux, représentant 41 voix à l'assemblée générale. Surtout, il peut tout à fait espérer le soutien de fédérations aussi importantes que celles du bâtiment (20 voix), du Syntec (16 voix) ou de la santé (13 voix). 

 

0 commentaire

Back to Top