Tripalio

Consultations de médecins: ce qui va changer pour les complémentaires | Tripalio

Généralisation de la complémentaire santé : Retrouvez notre dossier spécial en cliquant ici !     Géolocalisez des millions d'entreprises : TripaGE : votre prochain prospect, à portée de clic !     La disruption dans l'assurance collective a enfin un visage : Tripagen Pro, vos contrats multi-branches en un clic !     Besoin de mettre vos contrats en conformité ? Triparator est fait pour vous !

La phase bêta de la bibliothèque de contrats du marché en santé collective est disponible ! Si vous possédez un abonnement Tripalio à la base de données, cette bêta est gratuite. Vous n'avez pas encore accès à notre base de données ? Contactez-nous !

Consultations de médecins: ce qui va changer pour les complémentaires

Info - Etat | Par Eric Verhaeghe | 27/07/2016 09:31

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Aujourd'hui a lieu la dernière séance de négociation entre l'assurance maladie et les syndicats de médecins sur la prochaine convention quinquennale fixant les tarifs médicaux. Pour les assureurs complémentaires, la convention devrait modifier substantiellement le cadre global de remboursement des consultations médicales. Le sujet est à suivre de près. 

Une revalorisation des consultations en médecine générale

Premier point majeur: les consultations seront revalorisées. Le tarif passera à 25 euros. En revanche, les parties ne se sont pas encore accordées sur le calendrier de mise en oeuvre de la mesure. Les médecins souhaitent un passage à 25 euros dès avril 2017, alors que l'assurance maladie propose de saucissonner la mesure en deux temps. 

Encore des doutes sur les spécialistes

Pour les consultations de spécialistes, les parties sont encore loin d'un accord. Les syndicats de médecins demandent un passage à 50 euros et la suppression des non-remboursements d'honoraires pour les contrats responsables. L'assurance-maladie propose seulement un remboursement à 46 euros.  

Vers des conventions directes entre médecins et organismes complémentaires?

L'effort de l'assurance maladie avoisine, pour cette période quinquennale, les 950 millions d'euros, contre 500 millions lors de la précédente convention. A cette somme devrait s'ajouter une majoration de la participation des organismes complémentaires, qui passerait à 300 millions (au lieu de 150 aujourd'hui), au financement du "forfait patientèle" (5 euros par patient, modulés selon certains critères). Il est très vraisemblable que ce doublement de l'effort s'accompagne d'une déconcentration des négociations. L'UNOCAM, qui représente les organismes complémentaires, négocierait alors directement avec les syndicats de médecins.  

0 commentaire

Back to Top

Apprenez à utiliser Tripalio ici !