Tripalio

Le chiffre d'affaires des professions libérales s'améliore fin 2016 | Tripalio

NOUVEAU ! TripaGE : l'outil de géolocalisation intelligente     NOUVEAU ! Tripagen Pro , la disruption dans l'assurance collective a enfin un visage !     UNIVERS TRIPAGEN : Commercial ou concepteur de produit ? Nous pouvons vous faire gagner du temps, cliquez-ici !     NOUVEAU ! Concevoir votre offre dédiée en un clic ? Cliquez-ici pour comprendre comment !

Le chiffre d'affaires des professions libérales s'améliore fin 2016

Revue de presse - Interprofessionnel | Par Grace Behe | 19/05/2017 10:49

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article provient du site de l'organisme patronal U2P.

Pour la première fois, l’enquête trimestrielle de conjoncture commandée par l’U2P et réalisée par l’institut I+C inclut le champ des professions libérales. 6 200 entreprises ont ainsi été consultées (détail en fin de communiqué), un panel largement représentatif des 2 300 000 entreprises de proximité françaises. 

Les résultats du 1er trimestre 2017 confirment l’amélioration constatée fin 2016. Ainsi le chiffre d’affaires global des entreprises de l’artisanat, du commerce de proximité, de l’hôtellerie-restauration et des professions libérales a progressé de 1% par rapport au même trimestre de l’année précédente. 

Cette évolution est le reflet de la bonne orientation des activités libérales (+1,5%) et artisanales (+1%). Pour ce dernier secteur on constate une accélération comparativement à la fin 2016. L’artisanat du bâtiment se distingue particulièrement avec un rythme de croissance de 3%. 

A l’inverse le chiffre d’affaires du commerce alimentaire de proximité et de l’hôtellerie-restauration accuse une baisse de -1,5%, plombé par une conjoncture qui continue de se détériorer dans les hôtels-restaurants-cafés-bars plus d’un an après les attentats de Paris. 

Côté trésorerie, la situation se rapproche de l’équilibre au cours des trois premiers mois de l’année, avec 19% des sondés qui font état d’une dégradation contre 15% qui constatent une amélioration de leur trésorerie

Enfin, les chefs d’entreprise interrogés font preuve d’optimisme pour l’avenir. Pour la première fois depuis plusieurs années, ils sont plus nombreux à anticiper une activité plus soutenue au cours du 2èmetrimestre (22%) qu’à prévoir une dégradation (16%). Singulièrement les entreprises alimentaires de proximité qui, en dépit d’une conjoncture encore négative au 1er trimestre, prévoient une forte inversion de tendance pour les trois prochains mois, 35% prédisant un sursaut d’activité contre 20% qui envisagent une baisse d’activité. 

Au vu de ces résultats, le président de l’U2P, Alain Griset affirme : « Il est absolument crucial, au moment où les entreprises artisanales, commerciales et libérales retrouvent le chemin de la croissance, que les grandes orientations du nouveau quinquennat s’inscrivent dans une logique de facilitation de la vie des entreprises. A la clé : la création de centaines de milliers d’emplois de proximité. » 

Evolution du chiffre d’affaires de l’artisanat 

 

 

Evolution du chiffre d’affaires du commerce alimentaire de proximité - Hôtellerie-restauration 

 

 

Evolution du chiffre d’affaires des professions libérales 

 

 

Vous pourriez aussi aimer :

0 commentaire

Back to Top